top

Girafe orgueilleuse

Devoir3

Girafe orgueilleuse

 
 

La girafe est vraiment très fière de son long cou. Elle rencontra un jour un cerf qui paissait dans une prairie.
- N’aimerais-tu pas avoir un magnifique cou comme le mien, pour atteindre les feuilles tendres ? lui demanda-t-elle.
- Toi aussi, un jour tu devrais t’abaisser pour trouver de quoi te nourrir ! répondit le cerf. L’automne arriva bientôt, et la pluie fit tomber toutes les feuilles sur le sol. La girafe mourait de faim : elle ne trouvait plus rien à manger, là-haut, sur les arbres dénudés. Poussée par la faim, elle se résolut enfin à pencher la tête vers le sol.
-  Ne me regarde pas ! ordonna-t-elle au cerf.
- Quelle idée ! Je m’incline devant les arbres pour les remercier de m’avoir donné leurs feuilles. Désormais, tu vas faire de même. La girafe comprit la leçon.

Histoires d’animaux, Editions LLC. 

Questions

I-Compréhension de l’écrit :

1-Quels animaux sont évoqués dans cette fable ?                                                                  
2-Pourquoi la girafe ordonna-t-elle au cerf de ne pas la regarder pencher la tête vers le sol ?  
3-La girafe a compris la leçon à la fin de la fable, peux-tu dire quelle leçon ?                         
4-Retrouve deux mots appartenant au champ lexical de la campagne.                                    
5-Complète par un mot pour écrire la morale de la fable :                                                     
« L’orgueil est un ……………… défaut ».                 
6-Quel verbe signifie « se pencher » dans le texte ?                                                            
7-Relève deux verbes introducteurs de paroles.                                                                   
8-Écris l’infinitif du verbe souligné : « La pluie fit tomber toutes les feuilles dénudées. »      
9-« Le cerf paissait dans une prairie ».   L’infinitif du verbe souligné est paître ou paisser ?  
Écris la bonne la réponse.   
10-Quel est le seul signe de ponctuation du dialogue employé dans le texte ?                        
11-Écris au présent de l’indicatif : « La girafe mourait de faim. »                                         

II-Production écrite :

Voici une fable dont les phrases sont données dans le désordre et qui s’achève par une morale. Remets dans l’ordre les phrases pour la reconstituer. N’oublie pas aussi de lui proposer un titre.

     Une jeune guenon vient de cueillir une noix entourée de sa coque verte. Sans travail il n’y a pas de plaisir. Elle veut la manger et la trouve amère. Seulement il faut les ouvrir. D’un geste de colère elle la rejette en disant que sa mère l’a trompée sur la qualité du fruit. Votre mère a raison, lui dit-il, les noix sont fort bonnes. Un singe expérimenté ramasse la noix, la casse, l’épluche et la mange.

Solutions cliquez ici!

 

bottom