top

Violence dans les écoles

Texte 17

Violence dans les écoles

 
 

Violence dans les écoles

 
 

Hier, j’ai rendu visite à un voisin de palier qui commence à se remettre du triste événement qu’il a vécu la semaine dernière. Il a été agressé, dans la cour de l’école, par deux élèves plus grands que lui à qui il refusait de céder sa place sur un banc.
Cet incident m’amène à réfléchir sur le phénomène de la violence. D’abord je trouve que c’est un comportement lâche surtout lorsque la victime est plus faible physiquement que l’agresseur par ailleurs, je pense que l’être humain, doué de raison, devrait utiliser son intelligence pour obtenir ce qu’il veut au lieu de se laisser aller à ses instincts.
Enfin, je suis persuadé que si les parents et les enseignants apprenaient aux enfants, dès leur plus jeune âge, à partager, à aider et à respecter les autres, ce genre d’incident n’existerait plus.
En conclusion, je dirai que la violence est un véritable poison dont le remède le plus sûr est l’éducation.

Questions

I-Compréhension de l’écrit :

1- Choisis la bonne réponse : L’auteur argumente   :
a) en racontant           b) en décrivant      .     c) en expliquant 
2- Choisis la bonne réponse : Le sujet traité par l’auteur est :
a) l’insécurité routière b) La violence à l’école c) La violence des parents envers leurs  enfants.              
3- Réponds par « vrai » ou « faux » :
a) La violence est un bon comportement.
b) On doit apprendre aux enfants à respecter les autres.
c) L’enfant a été agressé dans une classe.
d) Le remède de la violence est le manque de respect.
4- Choisis le titre convenable :
a) L’éducation      b) La violence dans les écoles     c) La délinquance juvénile. 
5- La violence est un véritable poison : le mot souligné veut dire :
a) Un produit dangereux (mortel)           b) Un très mauvais comportement (insupportable).
6- Barre (l’intrus) le mot qui ne fait pas partie de la famille du mot poison : 
poison  – antipoison – contrepoison – empoisonner – emprisonner
7- La violence est un comportement lâche, surtout lorsque la victime est faible physiquement.
a) Quel est le rapport exprimé dans cette phrase ?
b) Remplace l’articulateur (la conjonction) par une autre de même sens.
8- L’enfant a été agressé par deux grands élèves. Réécris la phrase en commençant par :
" Deux grands élèves …………………………………………………………………….."


II-Production écrite :

A ton tour, dis ce que tu penses de la violence à l’école. Appuie ta thèse par des arguments.

Solutions cliquez ici!

 

 


bottom