top

Si nos ancêtres revenaient...

Texte 9

Si nos ancêtres revenaient...

 

Si nos ancêtres revenaient...

 
 

Supposons qu’un de nos lointains ancêtres revienne pour visiter cette bonne vieille terre… Vous pouvez facilement imaginer l’effarement, l’ahurissement, l’effroi qui saisirait le malheureux en constatant les transformations sans nombre accomplies sur notre planète depuis des siècles !
Devant les monstres rugissants qui sillonnent la terre, la mer et le ciel, il se croirait tomber dans un monde de magiciens. De son temps, l’unique moyen de transport se limitait…aux quatre pattes de quelque animal domestique. Les constructions elles-mêmes (gratte-ciel, digues, ponts, routes) lui paraîtraient des réalisations surhumaines. Que dire de l’étonnement qui le saisirait lorsqu’il visiterait les nombreux édifices où travaillent les hommes ? Usines, hôpitaux, laboratoires, magasins, bureaux, lui offriraient  l’incroyable spectacle de précision et d’organisation qui se répète chaque jour.
Une fois passé le premier moment de stupéfaction, notre ancêtre admettrait sans doute que ses descendants ont réalisé de gigantesques progrès dans tous les domaines. L’ensemble de ce qu’il aura pu observer fait partie de ce qu’on appelle la technique, qui est une activité distincte de la science.

« Encyclopédie hebdomadaire : Tout L’Univers ». N°157 Hachette.

Questions

I-Compréhension de l’écrit :   

1-Comment apparaît le monde d’aujourd’hui par rapport à celui d’hier pour notre lointain ancêtre ?
2-Relève un détail qui prouve que ce texte est un texte de pure imagination.
3-Quels sont les monstres rugissants qui sillonnent la terre, la mer et le ciel dont parle l’auteur ?
4-Un descendant vient avant ou après nos ancêtres ?
5-Propose un autre titre au texte.
6-Relève deux noms pluriels synonymes.
7-Retrouve dans le texte deux mots de le même famille.
8-Réponds par « vrai » ou « faux » :
a) avant, les moyens de transport se limitaient aux animaux ?
b) pour nos ancêtres, le monde d’aujourd’hui n’a rien d’extraordinaire ?
c) nos ancêtres reconnaîtraient volontiers que, depuis des  siècles, les hommes ont réalisés des progrès immenses ?   
d) nos ancêtres affirment que leur monde est bien meilleur que le nôtre ?  
9-L’étonnement saisirait notre ancêtre lorsqu’il visiterait les nombreux édifices où travaillent les hommes. Quel est le rapport exprimé dans cette phrase ? Justifie ta réponse.
10- Mets au passé composé : « Les constructions elles-mêmes lui paraissent des réalisations surhumaise.»

II-Production écrite :

Parmi les inventions ou les découvertes réalisées depuis un siècle, quelle est  celle qui te paraît la plus utile ou la plus bienfaisante ? Justifie ton point de vue.

Solutions cliquez ici!

 

 


bottom