Classes de Français au Collège | Le coup de pouce adéquat

Classes de Français au Collège

Le coup de pouce adéquat !

Ce site est sponsorisé par


Les types et les formes de phrases

Première partie : Les types de phrases.

Il y a 4 types de phrases :
1-Tu fais bien ton travail. (Type déclaratif).
2-Est-ce-que tu fais bien ton travail ?  (Type interrogatif).
3-Comme tu fais bien ton travail ! (Type exclamatif).
4-Fais bien ton travail.  (Type impératif).
Ce sont les mots et les signes de ponctuation écrits en rouge dans les exemples qui nous permettent de reconnaître un type de phrase donné.

Ainsi :

Les types de phrases

Elles commencent par

Elles finissent par

Déclaratif

Un sujet, nom, pronom, groupe du nom

.

Interrogatif

Un mot interrogatif ou pronom inversé

?

Exclamatif

Que, comme, quel (quels, quelle, quelles)

!

Impératif

Un verbe conjugué sans pronom sujet

.

 

 

 

 

 

Deuxième partie : Les formes de phrases.

Il y a différentes formes de phrases :
1-La forme affirmative : (La forme affirmative s’oppose à la forme négative)
L’automobiliste dépasse les 90 km à l’heure.
2-La forme négative : (Elle contient une négation)
Tu ne chantes pas juste.
3-La forme active : (Le sujet fait l’action)
Les inondations ont causés des dégâts.
4-La forme passive : (Le sujet subit l’action)
La tempête est annoncée par la météo.
5-La forme emphatique : (Elle contient un présentatif : C’est… qui ou C’est … que …)
C’est lui qui a raison.    Ce sont eux qui ont raison.
6-La forme impersonnelle : (Elle contient « Il », mais n’est pas un pronom de conjugaison)
Il y a une route au sommet de la colline.  Il reste deux gâteaux sur la table.

Activités :

Activités sur les types de phrases

1-Voici un tableau qui permet de distinguer entre les types de phrases. Complète-le :


 

Phrases

Quels

Mots au début

Signes à la fin

Type de phrase

1

Où vas-tu ?

 

 

 

2

Regarde ces belles fleurs.

 

 

 

3

La télévision est en panne.

 

 

 

4

Comme ce tableau est beau !

 

 

 

2-Ordonne les mots de chaque phrase puis écris à quel type appartient chacune d’elle.

a)-dis, attentivement, je, écoute, te, que, ce.
b)-tableau, joli, il, ce, comme, est !
c)-terre, combien, ce, sac, pomme, de, pèse, de ?
d)-cet, nous, de, souvenons, endroit, nous.

3-Les maisons sont belles.
Transforme cette phrase en phrases interrogatives. Cherche plusieurs possibilités.

4-Quelles belles voitures ! A quel type est cette phrase ? Remplace « voitures » par « sac », « maison » et « jouets » puis fais les transformations nécessaires. Quelles remarques fais-tu ?

5-Voici les mots d’une phrase dans le désordre :

Il, heure, est, quelle ?
Ordonne ces mots, tu pourras former trois phrases différentes de type interrogatif.

6-Tu dessines bien. Transforme cette phrase en phrases exclamatives. Cherche plusieurs possibilités.

7-Soit les 2 phrases interrogatives suivantes :

a-Aimes-tu les fraises ?
b-Est-ce que tu aimes les fraises ?
-Comment reconnaît-on la phrase de type interrogatif ?
-Justifie ta réponse en donnant 3 raisons différentes.

8-Écris deux questions à partir de chacune des phrases affirmatives suivantes :

a-L’enfant pèse 25 kg.
…………………………………………………………….
…………………………………………………………….
b-Il est 12 heures.
…………………………………………………………….
…………………………………………………………….
c-J’habite à Skikda.
…………………………………………………………….
…………………………………………………………….
d-Les ours aiment le miel.
…………………………………………………………….
…………………………………………………………….

Activités sur les formes de phrases

1-Mettez à la forme affirmative.

-Ce rôti n’est pas tendre.
-On n’arrivera jamais à l’heure.
-Il ne s’est jamais plaint de son travail.
-Ne se croit-elle pas plus forte que les autres ?
-Est-ce que notre équipe gagnera le match ?

2-À quelle forme est chacune de ces phrases : active ou passive ? Transforme à la forme inverse.

-La forêt est ravagée par le feu.
-La poussière a envahi les rues.
-Les ruisseaux traverseront les jardins.
-Le bœuf est harcelé par les insectes.
-La cage était peuplée de poussins.
-On a écrit une lettre.
-Les montagnes furent couvertes de neige.
-Un nuage d’insectes nous enveloppe.

3-Souligne dans chaque phrase de forme emphatique les éléments mis en relief.

-Ça, c’est extraordinaire !
-L’électricien, lui, a réparé le poste.
-C’est à lui que je veux parler.
-Ces vaches, c’est celles du voisin.
-Ce livre, je l’ai lu.
-Voici Tarzan qui bondit sur le lion.

 



Les types et les formes de phrases

Solutions :

Activités sur les types de phrases

1-Je complète le tableau  :


 

Phrases

Quels

Mots au début

Signes à la fin

Type de phrase

1

Où vas-tu ?

?

Type interrogatif

2

Regarde ces belles fleurs.

Regarde

.

Type impératif

3

La télévision est en panne.

La télévision

.

Type déclaratif

4

Comme ce tableau est beau !

Comme

!

Type exclamatif

2-J'ordonne les mots et je dis à quel type appartient chaque phrase.

a)-Ecoute attentivement ce que je te dis. (Type impératif)
b)-Comme il est joli ce tableau! (Type exclamatif)
c)-Combien pèse ce sac de pomme de terre? (Type interrogatif)
d)-Nous nous souvenons de cet endroit. (Type déclaratif)

3-Les maisons sont belles.
Je transforme la phrase en phrases interrogatives. Je cherche plusieurs possibilités.

-Est-ce que les maisons sont belles ?
-Les maisons sont-elles belles ?
-Sont-elles belles les maisons ?
-Les maisons sont belles ?

4-Quelles belles voitures !
La phrase est de type exclamatif.
Quel beau sac !
Quelle belle maison !
Quels beaux jouets !
-Je remarque que l’adjectif s’accorde en genre et en nombre avec le nom.

5-Je forme trois phrases de types interrogatifs :

-Il est quelle heure ?
-Quelle heure est-il ?
-Quelle heure il est ?

6-On peut trouver 5 possibilités :

-Comme ils sont beaux tes dessins !
-Que tes dessins sont beaux !
-Qu’ils sont beaux tes dessins !
-Quels beaux dessins !
-Ils sont beaux tes dessins !

7-On reconnaît une phrase interrogative par l’emploi des :

1- mots interrogatifs au début de la phrase (est-ce que…, où, comment, combien, quand…), 2-La phrase interrogative finit par un point d’interrogation, 3-Quand il n’ y a pas un mot interrogatif, le sujet est inversé.

8-J' écris deux questions à partir de chacune des phrases affirmatives suivantes :

a-L’enfant pèse 25 kg.
Combien pèse l'enfant ?
Quel est le poids de l'enfant ?
b-Il est 12 heures.
Il est quelle heure ?
Quelle heure est-il ?
c-J’habite à Skikda.
Où habites-tu ?
Quel est ton lieu de résidence ?
d-Les ours aiment le miel.
Qu'aiment les ours ?
De quoi les ours sont-ils friands ?

Activités sur les formes de phrases

1-Je mets à la forme affirmative.

-Ce rôti est tendre.
-On arrivera à l’heure.
-Il s’est plaint de son travail.
-Elle se croit plus forte que les autres ?
-Est-ce que notre équipe gagnera le match.

2-Forme active ou passive ? Je transforme à la forme inverse.

-La forêt est ravagée par le feu. (Forme passive) -Le feu ravage la forêt. (Forme active).
-La poussière a envahi les rues. (Forme active) -Les rues ont été envahies par la poussière. (Forme passive).
-Les ruisseaux traverseront les jardins. (Forme active) -Les jardins seront traversés par les ruisseaux. (Forme passive).
-Le bœuf est harcelé par les insectes. (Forme active) -Les insectes harcèlent le boeuf. (Forme active).
-La cage était peuplée de poussins. (Forme passive) -Les poussins peuplaient la cage. (Forme active).
-On a écrit une lettre. (Forme active) -Une lettre a été écrite (par quelqu'un). (Forme passive).
-Les montagnes furent couvertes de neige. (Forme passive) -La neige couvrit les montagnes. (Forme active).
-Un nuage d’insectes nous enveloppe. (Forme active) -Nous sommes enveloppés d'un nuage d'insectes. (Forme passive).

3-Je souligne dans chaque phrase de forme emphatique les éléments mis en relief.

-Ça, c’est extraordinaire !
-L’électricien, lui, a réparé le poste.
-C’est à lui que je veux parler.
-Ces vaches, c’est celles du voisin.
-Ce livre, je l’ai lu.
-Voici Tarzan qui bondit sur le lion.

Précédent

Contactez-nous par email
classesfle@yahoo.com
contact@classesdefrancais.net

Nombre de visiteurs: 736634
Suivez-nous sur les réseaux sociaux