Classes de Français au Collège | Le coup de pouce adéquat

Classes de Français au Collège

Le coup de pouce adéquat !

Ce site est sponsorisé par


L'expression de la cause et de la conséquence

-Cause et conséquence sont un même rapport, mais inversé.

-Dans une phrase qui exprime un rapport de cause, on commence par donner la conséquence. Et le contraire est vrai: une phrase qui exprime un rapport de conséquence, on commence par donner la cause.

-La cause est introduite par : parce que, car, comme, puisque …
-la conséquence est introduite par : donc, c’est pourquoi, tellement … que, si … que, si bien que …

Exemples :
-J’ai lu ce livre en une nuit parce qu’il m’a plu. (cause)
-Ce livre m’a plu c’est pourquoi je l’ai lu en une nuit. (conséquence)

Activités :
1-Je transforme 2 phrases. Je forme 2 phrases en employant tour à tour les mots mis entre parenthèses :
a-Elle veut maigrir. Elle fait beaucoup de sport. (Comme, c’est pourquoi)
b-Mon frère a trouvé un emploi. Nous vivons mieux à présent. (Parce que, par conséquent)
c-Essuie tes pieds. Je viens de nettoyer ta chambre. (Car, donc)
d-Ils ont eu une mauvaise note en mathématiques. Ils n’ont pas compris l’énoncé. (Puisque, ainsi)

2-Voici des phrases. Exprime la cause ou la conséquence avec les mots suivants : donc, comme, si bien que, puisque.
-Gutenberg inventa l’imprimerie les livre se répandirent.
-Tu insistes, je t’accompagne au cinéma.
-L’été est fini. Voici l’automne.
-Nous sommes restés à la maison il pleuvait. Nous sommes restés à la maison.

3-Soit les 2 phrases suivantes séparées par une virgule.
Les insectes sont utiles, ils constituent la nourriture de nombreux animaux.
Construis 2 phrases en employant tour à tour parce que puis donc.
-Que remarques-tu ?
-Quelle idée exprime la 1ère phrase ? La 2ème phrase ?
-Remplace parce que par comme puis réécris la phrase : que remarques-tu ?



L'expression de la cause et de la conséquenec

Solutions :

1-Je transforme et je forme 2 phrases en employant tour à tour les mots mis entre parenthèses :
a-Elle veut maigrir. Elle fait beaucoup de sport.
Comme elle veut maigrir, elle fait beaucoup de sport.
Elle veut maigrir c’est pourquoi elle fait beaucoup de sport.
b-Mon frère a trouvé un emploi. Nous vivons mieux à présent.
Nous vivons mieux à présent parce que notre frère a trouvé un emploi.
Mon frère a trouvé un emploi par conséquent nous vivons mieux à présent.
c-Essuie tes pieds. Je viens de nettoyer ta chambre.
Essuie tes pieds car je viens de nettoyer ta chambre.
Je viens de nettoyer ta chambre donc essuie tes pieds.
d-Ils ont eu une mauvaise note en mathématiques. Ils n’ont pas compris l’énoncé.
Ils n’ont rien compris puisqu’ils ont eu une mauvaise note en mathématiques.
Ils ont eu une mauvaise note en mathématiques, ainsi ils n’ont rien compris.

2-J'exprime la cause ou la conséquence en employant les mots suivants : donc, comme, si bien que, puisque.
-Gutenberg inventa l’imprimerie si bien que les livre se répandirent.
-Puis que tu insistes, je t’accompagne au cinéma.
-L’été est fini donc voici l’automne.
-Nous sommes restés à la maison comme il pleuvait. Nous sommes restés à la maison.

3-a) Les insectes sont utiles parce qu’ils constituent la nourriture de nombreux animaux.
b) Les insectes constituent la nourriture de nombreux animaux donc ils sont utiles.
-Je remarque que la cause et la conséquence expriment deux rapports inversés : la proposition principale dans la cause devient proposition subordonnée dans la conséquence. Et la proposition principale dans la conséquence devient proposition subordonnée dans la cause.
-La 1ère phrase exprime un rapport de cause avec « parce que » ; la 2ème phrase exprime un rapport de conséquence avec « donc ».
-Je remplace parce que par comme puis je réécris la phrase : « Comme les insectes constituent la nourriture de nombreux animaux, ils sont utiles.
-Je remarque que « comme » exprime aussi la cause, mais se place au début de la phrase.

Précédent

Contactez-nous par email
classesfle@yahoo.com
contact@classesdefrancais.net

Nombre de visiteurs: 736644
Suivez-nous sur les réseaux sociaux