Classes de Français au Collège | Le coup de pouce adéquat

Classes de Français au Collège

Le coup de pouce adéquat !

Ce site est sponsorisé par


Le présent de l'indicatif

1-Le présent d'énonciation est utilisé pour désigner des actions qui se déroulent au moment où l’on parle, c’est le cas le plus fréquent.
Il sert aussi à traduire des vérités générales, des événements habituels, des faits qui durent.

Exemples :
a) La Terre est ronde. (Vérité générale)
b) Tous les matins, je me lève à 7 heures. (Fait habituel ou répétition)
c) Je fréquente cette école depuis 3 ans. (Fait prolongé ou qui dure)

2-Tableau de conjugaison :

1er groupe

2ème groupe

3ème groupe

 ❸

  ❹

  ❺

   ❻

 ❽

ER

IR

IR /OIR

DRE

INCRE

ÎTRE

OMPRE

e
es
e
ons
ez
ent

is
is
it
issons
issez
issent

s
s
t
ons
ez
ent

e
es
e
ons
ez
ent

x
x
t
ons
ez
ent

ds
ds
d
ons
ez
ent

cs
cs
c
quons
quez
quent

is
is
ît
issons
issez
issent

ps
ps
p
pons
pez
pent

❶ comme aider,  placer, nager, crier, créer, appeler, jeter, acheter, geler…
❷ comme finir, choisir, réfléchir, haïr, noircir…
❸ comme partir, dormir, sortir, mentir, devoir, mettre, savoir …
❹ comme cueillir, ouvrir, offrir, découvrir …
❺ comme vouloir, pouvoir
❻ comme vendre, attendre, prendre, descendre …
❼ comme vaincre, convaincre.
❽ comme naître, connaître, paraître, disparaître …
❾ comme rompre, interrompre.

Activités :
1-Texte                                              La chouette hulotte

Elle dort le jour. La nuit, elle chasse les mulots, les oiseaux, les vers et les scarabées. Elle voit et entend très bien. Elle peut tourner la tête pour regarder derrière elle. Ses plumes duveteuses lui permettent de fondre sur sa proie sans faire de bruit. Elle vit dans les trous des arbres où naissent jusqu’à cinq petits.

Petit guide des animaux  «Des bois et des champs ». Hemma Editions

Questions :

1-Relève les verbes du texte et retrouve l’infinitif de chacun d’eux.
2-Conjugue le verbe « naître » au présent de l’indicatif, à toutes les personnes.
Que remarques-tu au niveau des terminaisons ? Elles ressemblent à quel groupe de verbe ?
3-Elle peut tourner la tête pour regarder derrière elle.
Réécris la phrase en la commençant par « elles ».
4-Cherche un autre modèle de verbe en « oir » comme voir.

2-Mets les verbes entre parenthèses à l’indicatif présent.

                                      
Un champion de ski

Le skieur (se lancer) à toute vitesse sur le tremplin. Ses mouvements (être) rapides : il (arriver) au bord, il (fléchir) le corps, (se détendre), (se projeter) en avant, et, soudain, il (planer) paisiblement dans le vide. Il (sembler) surgir de la neige, avec son corps penché en avant… 

D’après R. Roussel.

3-Le verbe « asseoir » a deux formes de conjugaisons à l’indicatif présent. Ecris  les deux formes et conjugue à toutes les personnes :

1ère forme :    j’……….. ; tu………… ; il…………. ; nous………….. ; vous………….. ; ils…………..
2ème forme :   j’……….. ; tu………… ; il…………. ; nous………….. ; vous………….. ; ils…………..

4-Indique les valeurs du présent dans les phrases suivantes :
a) Il souffre depuis longtemps.
b) Deux et deux font quatre.
c) Il travaille régulièrement.
d) Quand le chat n’est pas là, la souris danse.
e) Il va chaque jour à l’usine.
f) Il passe la nuit à regarder la télévision.



Le présent de l'indicatif

Solutions :
1-Texte                                              La chouette hulotte

Réponses :

1-Je relève les verbes du texte: Elle dort (dormir), elle chasse (chasser), elle voit (voir), elle entend (entendre), elle peut (pouvoir), ses plumes permettent (permettre), elle vit (voir), des arbres naissent (naître).
2-Je conjugue le verbe « naître » au présent de l’indicatif, à toutes les personnes: je nais, tu nais, il naît, nous naissons, vous naissez, ils naissent.
Les terminaisons sont les mêmes que ceux des verbes du 2ème groupe.
3-Elles peuvent tourner la tête pour regarder derrière elles.
4-Modèles de verbes en « oir » comme voir: asseoir.

2-Je mets les verbes entre parenthèses à l’indicatif présent.

                                      
Un champion de ski

Le skieur se lance à toute vitesse sur le tremplin. Ses mouvements sont rapides : il arrive au bord, il fléchit le corps, se détend, se projette en avant, et, soudain, il planer paisiblement dans le vide. Il semble surgir de la neige, avec son corps penché en avant… 

D’après R. Roussel.

3-Conjugaison du verbe « asseoir » dans les deux formes de conjugaisons à l’indicatif présent:

1ère forme :    j’assois; tu assois; il assoit; nous assoyons; vous assoyez; ils assoient.
2ème forme :   j’ assieds; tu assieds; il assied; nous asseyons; vous asseyez; ils asseyent.

4-Indique les valeurs du présent dans les phrases suivantes :
a) Il souffre depuis longtemps. (Présent prolongé)
b) Deux et deux font quatre. (Présent de vérité générale)
c) Il travaille régulièrement. (Présent d'habitude)
d) Quand le chat n’est pas là, la souris danse. (Présent de vérité générale)
e) Il va chaque jour à l’usine. (Présent d'habitude)
f) Il passe la nuit à regarder la télévision. (Présent prolongé).

Précédent

Contactez-nous par email
classesfle@yahoo.com
contact@classesdefrancais.net

Nombre de visiteurs: 736628
Suivez-nous sur les réseaux sociaux